Femmes en fête

Devant la salle grouillante de vie, la députée et ministre, Sonia Lebel, entourée de la présidente du conseil d’administration, Louise Lessard, ainsi que la directrice générale, Monique Lachance

(RM) Le jeudi 3 octobre dernier, on s’est offert la première d’une série de manifestations visant à souligner, cette année, le 20e anniversaire de Femmes de Mékinac.

Ce centre de femmes qui est très dynamique a en effet 20 ans et celles qui l’animent ont bien l’intention avec raison de rappeler à tout le monde son utilité, voire son indispensabilité.

Le 3 octobre dernier, le premier événement de la série était : a) un cocktail et un souper, b) un rappel historique c) une annonce fort originale et d) une conférence et un spectacle.

C’est à la salle Aubin de Sainte-Thècle, décorée pour les circonstances, que se tenait l’événement qui a mobilisé pas moins de 120 personnes en présence entre autres de la députée de Champlain, ministre de la Justice, ministre responsable des Institutions démocratiques, de la Réforme électorale et de l’Accès à l’information, ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne Sonia Lebel.

Celle-ci a du reste pris un instant la parole pour saluer la solidarité féminine qu’elle considère essentielle au sein d’un organisme comme Femmes de Mékinac. Sonia Lebel a évoqué une rencontre récente et fort stimulante qui lui a donné l’occasion d’entendre Michelle Obama qui a dit que les femmes devaient se lever pour trois causes : elles-mêmes, les autres et la justice pour tous.

Pour leur part, la présidente du conseil d’administration Louise Lessard ainsi que la coordonnatrice Monique Lachance ont brossé le portrait de ce centre de femmes qui, à sa fondation, a entre autres rallié d’abord certaines membres des Aféas locales, et qui s’est solidifié autour d’enjeux visant un épanouissement féminin marqué tant affectif, social, financier et autres. Femmes en fête RÉJEAN MARTIN Il y a, ont-elles rappelé, un mouvement de sensibilisation qui se trouve au milieu de Femmes de Mékinac; il y a des initiatives rehaussant l’estime de soi et prônant l’engagement mais on ne néglige pas les moments de divertissement.

Femmes de Mékinac, c’est un incontournable dans le paysage et c’est pourquoi le centre est continuellement invité à se joindre à diverses tables de consul tation, de concertation; est enjoint de participer à la défense de nombreuses causes.

Enfin, si on parle d’action citoyenne, on peut aussi s’y renseigner afin par exemple de tout simplement s’alimenter plus sainement et à meilleur coût, ou alors de participer à des activités où sa créativité sera mise en valeur.

Lors de l’événement, l’heure du souper a été agrémentée par les talents des jeunes musiciens de Lac-aux-Sables NoÉ et Hannah Tessier.

Femmes de Mékinac est depuis 20 ans un lieu de ressources, d’entraide, de partage où sont offerts des ateliers portant essentiellement sur l’éducation populaire féministe; c’est une maison ouverte à toutes les femmes peu importe leur condition ou situation de vie. Les violences envers les femmes comptent parmi les préoccupations de l’organisme qui œuvre à en prendre conscience et à les contrer.

L’organisme a ses bureaux sur la rue Saint-Jacques à Sainte-Thècle et compte quatre permanentes qui, outre Monique Lachance, la coordonnatrice, est composé de Thérèse Plamondon, réceptionniste-archiviste, Nathalie Guindon, animatrice intervenante en milieu de vie et Julie Bordeleau, agente de promotion.

Lors de l’événement, l’heure du souper a été agrémentée par les talents des jeunes musiciens de Lac-aux-Sables Noé et Hannah Tessier. Ensuite, on a lancé un assortiment de produits de beauté-santé spécialement identifié à Femmes de Mékinac et conçu par l’entreprise locale spécialisée Belle à
Croquer; une collaboration de son âme dirigeante, Valérie Buist.

Enfin, la motivologue et fantaisiste réputée pour son rire communicatif, Chantal Fleury y est allée d’une prestation appréciée où il a notamment été question de faire preuve d’innovation dans la vie et de voler au secours des autres.

Au total donc, un lancement de 20e anniversaire fort marquant.