De paroisses ouvertes

Chronique pastorale - Février 2019

La paroisse Saint-Cœur-de-Marie, comprenant les communautés de Saint-Adelphe, Saint-Rémi du Lac-aux-Sables, Notre-Dame-des-Anges et Saint-Éloi de Montauban, Saint-Léopold d’Hervey-Jonction et Sainte-Thècle accueille présentement un prêtre congolais arrivé au Canada en septembre dernier. En effet, l’abbé Benoît Matiri, lui-même congolais, appuyé de son équipe pastorale paroissiale et de tous les paroissiens et paroissiennes, accompagne l’abbé Julien Ndinga dans une insertion culturelle et pastorale jusqu’en août prochain. Ainsi, notre MRC s’ouvre à l’internationalité de l’Église catholique. C’est une belle occasion de développer la fraternité universelle, une valeur chrétienne inspirante. L’abbé Julien réside actuellement à Sainte-Thècle. Il s’impliquera éventuellement dans toutes les communautés de la paroisse regroupée de Saint-Cœur-de-Marie. Il est possible qu’il anime un ressourcement spirituel en préparation à Pâques. Soyez à l’affût afin de connaître la date et le lieu de cet événement.

Du côté de la paroisse Saint-François, comprenant les communautés de Saint-Roch et Saint-Joseph de Mékinac, Saint-Séverin, Saint-Tite, Saint-Nicolas de Mattawin et Saint-Timothée d’Hérouxville, une seconde messe familiale mensuelle est présentement en expérimentation. L’équipe de vie communautaire de Saint-Timothée d’Hérouxville met de l’avant ce projet. L’implication des jeunes sera favorisée et une projection sur écran soutiendra l’animation. Cette messe se vivra le samedi soir, à 19h30, à l’église à Hérouxville. Une autre messe du genre se vivait déjà, une fois par mois, à la communauté Saint-Séverin, un dimanche à 9h. Pour connaître les dates des messes familiales, téléphonez au secrétariat de la paroisse Saint-François (418 365-6594).

Osez participer à une activité proposée par votre communauté chrétienne. Qui sait, vous découvrirez peut-être que la religion n’est pas passée date mais qu’elle s’ouvre au goût du jour pour répondre aux besoins spirituels d’aujourd’hui.

 

Par Mélanie Charron
Coordonnatrice de la pastorale d’ensemble

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*