Magnifique réalisation des élèves de 2e année de l’École La Providence

Présentation d’un Salon du livre

salon-livre-photoLe jeudi 11 mai dernier avait une couleur particulière à l’École La Providence de Saint-Tite. En effet, nous étions conviés à un événement sans précédent.

Les élèves de 2e année vont se souvenir toute leur vie de ce projet mené tout au long de l’année scolaire et qui arrivait à son aboutissement : rien de moins qu’un Salon du livre !

C’est à un projet entrepreneurial visant à faire aimer et apprécier la lecture qu’on s’est consacré dans la classe de l’enseignante Sophie-Renée Vaugeois.

Aimer et apprécier la lecture ? Soudain, la clientèle visée a pris de l’ampleur; si bien qu’on a convié non seulement les élèves de l’école à un véritable Salon du livre mais également des élèves de d’autres écoles aux heures de classe (pour un total de 475 élèves provenant de trois écoles) puis le grand public à compter de 15 h 30 jusqu’à 19 h 30 en ce jeudi le 11 mai dernier.

C’est ainsi que de fil en aiguille et à travers différentes activités, ce Salon du livre a pris forme, devenant un événement culturel d’envergure.

salon-livre-auteur-philippe-beha

Philippe Béha, illustrateur de renom, était présent toute la journée du Salon du livre afin d’offrir des ateliers aux différentes écoles et ensuite tenir une séance de signature.

Les petits débrouillards littéraires ont donc fait appel à une entreprise spécialisée afin d’offrir une grande diversité de livres. Il y avait là un vaste choix de volumes s’adressant aux enfants d’âge préscolaires jusqu’aux élèves de deuxième secondaire, plus d’une vingtaine d’éditeurs présents ainsi qu’un invité de marque, Philippe Béha, illustrateur de renom que les élèves étaient parvenus à convaincre de s’y joindre.

« Les élèves ont mis beaucoup de temps et de passion dans leur projet sans jamais oublier l’objectif de départ qui était de faire découvrir et aimer la lecture aux gens. Le Salon du livre se veut le point culminant de l’aventure et c’est avec des étoiles dans les yeux et le sourire aux lèvres que mes élèves partageaient ce moment avec le plus de gens possible », a indiqué l’enseignante et grande maître d’œuvre de l’événement, Sophie-Renée Vaugeois.

Lors de son passage, le Bulletin de Mékinac a pu parler avec, par exemple, Laurent, Antoine, Alexandre et plusieurs autres enfants qui avaient participé à cette grande aventure et tous, garçons ou filles, ne manquaient pas de nous révéler les nombreuses étapes et tâches reliées à l’événement : partages d’idées, discussions, dessin du logo, affiches, nombreuses invitations, etc.

Tous étaient ravis. Pour en arriver en somme à une œuvre accomplie qui permet d’apprendre tant de choses!

Un grand BRAVO !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*