Succès du programme Desjardins-Jeunes au travail

Vingt et un jeunes au total ont été sélectionnés pour ce programme

La responsable du programme Desjardins — Jeunes au travail, Janick Lefebvre, rappelait que celui-ci existe depuis quatorze ans dans Mékinac.

Le programme est considéré à juste titre comme un tremplin pour de nombreux jeunes parce qu’il offre la chance d’obtenir un premier emploi d’été et ce, grâce d’une part à Desjardins (Caisses Mékinac/Des Chenaux et de l’Ouest de Portneuf) et, d’autre part, le Carrefour emploi Mékinac.

On explique que si ce programme d’une durée de plus de six semaines, permet, bien sûr, aux employeurs de bénéficier d’une main-d’œuvre supplémentaire pour la saison estivale, il permet aussi aux jeunes 1) d’en apprendre davantage sur eux-mêmes, 2) d’apprendre à travailler avec divers types de personnes et 3) d’expérimenter pour certains un emploi portant sur leurs choix de carrière.

Le bilan, cette année, indique que vingt et un jeunes au total ont été sélectionnés pour ce programme, parmi plus de quarante adolescents qui se sont présentés. On ajoute que ces derniers ont aussi eu l’occasion de vivre une démarche complète en employabilité offerte par le Carrefour emploi Mékinac (formation sur les méthodes de recherche d’emploi, l’entrevue et la santé/sécurité au travail).

Sachons aussi que quinze de ces jeunes ont été sélectionnés pour un emploi d’été dans des entreprises qui ont carrément créé un poste supplémentaire pour l’occasion. De plus, six jeunes ont pu participer au volet Apprenti-stage de la Caisse Desjardins Mékinac/Des Chenaux et de la Caisse Desjardins de l’Ouest de Portneuf. On résume : aide-cuisinier, journalier, préposé à la vente, préposé à l’entretien de terrain, animateur de camp de jour, aide-manœuvre ne sont que quelques-uns des emplois pour lesquels des jeunes de 13 à 17 ans ont postulé.

Le programme Desjardins – Jeunes au travail donne également, notons-le, un coup de pouce financier à l’employeur pendant la période estivale.