Mékinac Amie des enfants

(EM) C’est à l’ouverture de la Journée des familles de Mékinac, à Saint-Adelphe, que la MRC de Mékinac a fait cette grande annonce. En présence de plusieurs maires et représentants des municipalités, ainsi que de la députée de Champlain Sonia Lebel et des organismes partenaires, on procédait en effet à la remise officielle de l’accréditation Municipalité Amie des enfants à la MRC de Mékinac, qui devient de ce fait la seconde MRC accréditée au Québec.

Cette accréditation, remise par le Carrefour action municipale et famille (CAMF), en collaboration avec UNICEF Canada, est à la fois une reconnaissance des actions posées par la MRC et ses partenaires et un engagement de ceux-ci à travailler dans le sens d’une amélioration continue des conditions de vie des enfants. Ainsi, comme le mentionnait le préfet de la MRC, Bernard Thompson, on s’engage notamment avec les municipalités participantes à revoir les politiques familiales.

Devant quelques familles rassemblées à la Journée de familles, on retrouve Richard Côté, du Carrefour Action municipale et famille, Alexis Rheault et Julie Robillard, du comité enfance-famille de la MRC de Mékinac, Paul Labranche, maire de Saint-Adelphe, Sonia Lebel, députée de Champlain, et Bernard Thompson, maire d’Hérouxville et préfet de la MRC.

Parmi les actions mises de l’avant, on mentionne l’amélioration du réseau cyclable sur le territoire, des activités de valorisation des réussites scolaires et l’amélioration de l’accessibilité, la qualité et la diversité des services qui touchent les enfants. De plus, on nommera parmi les conseillers municipaux des responsables pour les questions enfance-famille, appuyés par un comité de la MRC. « Les MRC peuvent agir comme catalyseur au niveau de leur territoire », mentionnait d’ailleurs Richard Côté, du CAMF.

En tant que partenaire de première ligne en matière d’enfance, la directrice de la Maison des familles de Mékinac, Annie Proulx, soulignait le dynamisme des organismes famille du territoire qui collaborent avec la MRC et se disait très fière de l’intérêt qui était démontré pour le bien-être des enfants.