Présidente d’honneur du Relais pour la vie

On le sait peut-être ?  C’est le samedi 2 mars prochain que va se tenir Le Relais pour la vie à Hérouxville, au Camp Val Notre-Dame, en compagnie de la Société canadienne du cancer. Il s’agit du seul relais hivernal au Canada. Il en sera à sa 9e édition.

La Présidente d’honneur, Isabelle Tessier.

En s’inscrivant, les participants s’engagent à amasser un minimum de 150$. L’an passé, le Relais a récolté plus de 50 000$ et cette année, on vise plus de 60 000$; de même on souhaite vendre 1 000 luminaires.

Localement, la présidente Sabrina Paquette disait lors de l’annonce de l’événement, à la toute fin de novembre: «on célébrera la vie le 2 mars, peu importe la température, on invite la Mauricie à se joindre à nous et à dire non au cancer».

De même, lors de l’annonce de l’événement, tout le monde avait  été touché par la prise parole bien sentie de deux jeunes combattants d’honneur, Anthony Noël-Verville et Alexis Matteau qui seront là le 2 mars.

Anthony a terminé dernièrement ses traitements contre un cancer des ganglions tandis qu’Alexis a relaté avoir été deux fois touché par la maladie à l’âge de 2 et 12 ans et faisant confiance à la recherche pour lutter contre le problème.

Par ailleurs, la Présidente d’honneur, c’est Isabelle Tessier. «Souvent, face au cancer, on se sent impuissant, démuni et on ne sait pas trop quoi faire pour accompagner et aider les gens de notre entourage, alors c’est pour moi une façon de leur dire que je suis avec vous et vous comptez sur moi. Alors, faites comme moi et formez votre équipe».

En entrevue avec le Bulletin de Mékinac, la maman de cinq enfants et qui gère un service de garde se révélait être une femme impliquée. Celle qui est âgée de 39 ans, expliquait qu’il s’agit là de sa manière d’appuyer le maintien de la vitalité dans nos milieux. Par exemple, on a vu également Isabelle Tessier être souvent impliquée au Festival western, même d’en être présidente. «Il est important de donner», disait-elle avec la vitalité d’une maman monoparentale dont l’essentiel des loisirs consiste, disait-elle, pour le moment dans sa vie à reconduire et accompagner ses enfants à leurs activités de patins, de danse, de hockey, d’équitation et autres.

«Pour le Ralais, j’ai achalé mon entourage de sorte que j’ai formé deux équipes; c’est-à-dire trente personnes!», relatait-elle.

Alors, le Relais pour la vie, c’est pour CÉLÉBRER la vie; pour RENDRE HOMMAGE aux personnes touchées par la maladie et enfin, pour LUTTER ensemble afin de sauver encore plus de vie.

L’événement se tiendra de midi à minuit. Alex Trudel, animateur radio originaire de Sainte-Thècle, relèvera le défi d’entraîner tout le monde dans le bourdonnement des activités, recevant en outre quelques artistes de la région.