Nouveau site pour la MRC de Mékinac

C’est le 23 octobre dernier que la MRC de Mékinac présentait son nouveau site internet. Réalisé par l’entreprise de Lac- aux-Sables Ôze Publicité, le nouveau site, accessible à l’adresse www.mrcmekinac. com, est plus complet, plus convivial et plus évolutif.

Conçu aux nouvelles couleurs de la MRC, à l’instar des panneaux d’accueil qui ont été dévoilés au printemps dernier, le site internet de la MRC rassemble une foule d’informations pertinentes, tant pour les citoyens que les entrepreneurs et partenaires.

Des volets importants comme la communauté entrepreneuriale et le tourisme sont mis de l’avant en page d’accueil avec des onglets dédiés, celui du tourisme nous dirigeant vers le site de Tourisme Mékinac qui a été lancé au printemps.

Pour ce qui de la culture et des loisirs, toutes les informations seront hébergées sur le site de la MRC et l’ancien site de Culture Mékinac sera abandonné. Sous l’onglet Culture Mékinac, on retrouvera donc un calendrier des activités culturel- les et de loisirs pour toute la MRC, toutes les bibliothèques, le répertoire culturel et bien d’autres.

Le préfet de la MRC de Mékinac, M. Bernard Thompson, ne cachait pas sa satisfaction vis-à-vis du nouveau site internet. « Les employés ont travaillé très fort », ajoutant qu’il reflétait bien le dynamisme de la MRC.

Cyberattaque sur le réseau de la MRC

La MRC de Mékinac a finalement récupéré le contenu de son réseau informatique. On se rappelle qu’à la fin du Festival western, la MRC a été victime d’une cyberattaque. Toutes les données de son réseau avaient été encryptées par des pirates informatiques qui demandaient une rançon de 80 000$ pour les décrypter. On précise qu’aucune donnée n’a été volée, mais les municipalités et la MRC étaient incapables d’y avoir accès.

Bien qu’on ne souhaitait pas en arriver là, la MRC a été dans l’obligation de payer la rançon pour retrouver l’accès aux données. Toutefois, il a été possible de récupérer tout le contenu pour une somme moins élevée, soit 30 000$. Il est bien certain qu’on renforcera désormais la sécurité afin d’éviter que cela se reproduise.

Malgré cet épisode difficile, tant le préfet de la MRC que le directeur général, M. Claude Beaulieu, saluent le travail des employés de la MRC notamment, qui ont su relever ce défi de taille en faisant preuve de créativité pour arriver à fonctionner sans l’aide de ces outils désormais indispensables. « Je suis fier de ce qui a été réalisé », mentionne M. Beaulieu.