Un premier hiver éclatant pour le Centre multifonctionnel de Saint-Adelphe

C’est avec raison qu’on le nomme Centre multifonctionnel parce qu’il va servir quatre saison mais, dans les mois d’hiver, il s’agit bel et bien simplement d’une magnifique patinoire avec un toit, quelques gradins et d’une corbeille VIP utile pour les arbitres et les descripteurs de matchs de hockey.

Et c’est à un premier hiver éclatant qu’on a affaire avec ce tout nouveau Centre multifonctionnel (inauguré en octobre) qui a vu la surface glacée être prête le 15 décembre dernier et espérer que celle-ci va y demeurer praticable jusqu’au 15 mars prochain (cela dit, on a eu la frousse lors du vendredi 12 janvier, jour de pluie où le mercure est monté à 12 degrés…).

Le maire de Saint-Adelphe, M. Paul Labranche.

En entrevue avec le Bulletin de Mékinac, le maire de Saint-Adelphe, Paul Labranche se réjouit évidemment de ce nouvel équipement municipal, fruit d’une concertation exceptionnelle qui a vu entre autres une foule de bénévoles mettre l’épaule à la roue pour parvenir à sa réalisation.

Bien sûr, il y a eu de bonnes sommes d’argent également (récoltées de toutes parts) puisqu’on parle d’un coût total de 600 000$

«Que les gens se l’approprient!», lance, enthousiaste, Paul Labranche indiquant qu’au niveau local, le message est d’ores et déjà entendu puisque la fréquentation est bonne, régulière, le jour et le soir (jusqu’à 22h30).

Un local des patineurs est juste à côté dans une section attenante à l’Hôtel de ville et puis, il y a les enfants de l’école primaire Primadel, tout près, qui y vont notamment y passer leurs cours d’éducation physique.

On offre néanmoins la glace à 50$ l’heure pour les intéressés, pour les joueurs de hockey, par exemple, qui voudraient se regrouper le temps d’un match.

Et c’est à toutes les localités de la MRC de Mékinac et celle voisine (des Chenaux) que pense le maire qui est bien conscient de posséder là un équipement exclusif. En tout cas, il sera non seulement utile localement cet hiver mais, bien sûr, on y tiendra l’été prochain le St-Adelforce.

 

Par Réjean Martin