L’œuvre de Luc Béland

Jusqu’au 15 décembre, à la bibliothèque de Sainte-Thècle, les amateurs d’art visuel et ceux qui s’intéressent aux arts de la scène pourront admirer environ 400 maquettes de costumes créées par Luc Béland, originaire de Sainte-Thècle (de 1986 à 2001).

On rappelle que la maquette de costumes est la première étape de travail du créateur dans ce domaine. La maquette lui permet de présenter au producteur, metteur en scène ou directeur artistique sa vision des personnages dans leur contexte social ou historique. Ainsi, après la lecture du scénario ou de la pièce de théâtre, le maquettiste de costumes élabore divers dessins sous forme de croquis plus ou moins élaborés. On dit que ce qui est remarquable dans le travail de Luc Béland, c’est la qualité impressionnante et la finesse de ses dessins, dessins qu’il a précieusement conservés tout au long de sa carrière et dont l’ensemble constitue en soi une œuvre graphique exceptionnelle.

Les originaux sont conservés aux Archives nationales du Québec à Montréal. Ici, c’est François Béland, frère de Luc, qui a pris l’initiative d’en présenter une bonne partie sous forme d’impression jet d’encre sur papier.

Les formats originaux ont été réduits et uniformisés pour permettre d’en présenter le maximum possible (près de 400 dessins) et de laisser le visiteur apprécier la valeur inestimable de l’œuvre de Luc Béland.

Le but premier de François Béland n’est pas de faire l’historique du travail de Luc mais d’amorcer une diffusion de ces images, de les faire revivre… de le faire revivre aussi, lui, Luc Béland, que la maladie a emporté il y a déjà 15 ans.

Rappelons que la Bibliothèque de Sainte-Thècle est située au 301, rue Saint-Jacques, local 203 et que celle-ci est ouverte le mercredi après-midi de 13 h à 15 h; le mercredi et jeudi soir de 18 h à 20 h ainsi que le samedi de 9 h à 11 h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*