Hugues-Benjamin Séguin-Alarie au poste de président

Réunis en assemblée générale le 20 juin dernier, les membres du Carrefour emploi Mékinac ont pris connaissance des résultats de celui-ci pour la dernière année financière. Ils en ont profité pour compléter l’élection des administrateurs au conseil d’administration.

Hugues-Benjamin Séguin-Alarie.

Hugues-Benjamin Séguin-Alarie.

Ainsi, on a procédé à la nomination de Hugues-Benjamin Séguin-Alarie au poste de président; Katrine Dion-Sinotte au poste de vice-présidente; Katherine Lebrun, secrétaire, et Patrick Roux, trésorier.

Monsieur Séguin-Alarie connaît très bien l’organisme depuis plusieurs années. Il s’est dit « touché de la confiance des administrateurs et prêt à collaborer avec la direction, l’équipe et le conseil d’administration pour permettre à l’organisme de poursuivre son rayonnement et son développement en répondant le mieux possible aux besoins des entreprises et des chercheurs d’emplois ».

Rappelons que le Carrefour emploi Mékinac est un organisme d’aide au développement de l’employabilité qui œuvre auprès de la population de 16 ans et plus résidant sur le territoire de la MRC Mékinac. Il assure aussi des services en information scolaire et professionnelle, en persévérance scolaire, pour l’accueil de nouveaux citoyens, en entrepreneuriat, en promotion du bénévolat et du volontariat chez les jeunes. Son directeur général est Guy Veillette.

Nouvelle ressource au Carrefour emploi Mékinac

Le Carrefour emploi Mékinac annonce aussi l’arrivée de madame Nadia Moreau au sein de son équipe à titre de conseillère à l’emploi et en suivi en entreprise.

Nadia Moreau.

Nadia Moreau.

C’est dans le cadre du projet Mékinac, j’embauche! que madame Moreau mettra à profit son expérience et ses compétences.

Rappelons que l’opération Mékinac, j’embauche ! vise à soutenir les créateurs d’emplois dans la recherche d’employés. Mme Moreau visitera les entreprises afin de proposer certaines actions spécifiques inhérentes à leur secteur d’activité. Elle travaillera aussi en collaboration avec les autres ressources de l’organisme et les partenaires du territoire, notamment l’agente de migration, afin de promouvoir les postes disponibles et les opportunités d’établissement sur le territoire pour de nouveaux travailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*