Le tournoi du CLD dans la bonne humeur

Un hommage est rendu à Gilbert Jacob et sa famille

Est-ce que ça aura été l’ultime grande activité du CLD (Centre local de développement) Mékinac? En tout cas, le tout a été mené rondement par cet organisme qui va s’éteindre alors que les missions économiques, touristiques et culturelles que celui-ci assumait vont bientôt être remplies par le bureau de la MRC.

Toujours est-il qu’on a tenu au Club de golf Le Saint-Rémi de Lac-aux-Sables un tournoi qui a eu lieu le mercredi 23 août dernier avec plus d’une centaine de participants.

L’occasion a été belle, également, pour rendre hommage à Gilbert Jacob et à sa famille, ces commerçants dans le domaine du meuble. On a rappelé par exemple qu’on est en affaire depuis 118 ans chez les Jacob.

Une photo de famille. À l’avant, c’est Félix Jacob. Puis entourant Gilbert et Anita, on voit en haut, de gauche à droite, Chantal Quessy, Guy Jacob, Nathalie Goyette, Louis Jacob, Maude Jacob, Christian Jacob et Hélène Laurent.

Une photo de famille. À l’avant, c’est Félix Jacob. Puis entourant Gilbert et Anita, on voit en haut, de gauche à droite, Chantal Quessy, Guy Jacob, Nathalie Goyette, Louis Jacob, Maude Jacob, Christian Jacob et Hélène Laurent.

Lui-même, Gilbert Jacob, est né à Saint-Séverin. Prenant la parole, le maire de Saint-Tite et président du CA du CLD Mékinac, André Léveillé, a dit qu’on voulait ainsi souligner le travail d’un bâtisseur, un modèle.

Pour sa part, Pierre Germain qui est le directeur par intérim du CLD a dit qu’il avait bien senti l’émotion de monsieur Jacob à l’annonce, il y a quelques semaines, de la volonté unanime de lui rendre hommage.

Enfin, prenant très brièvement la parole, Gilbert Jacob n’a pas manqué d’avoir des mots tendres pour son épouse, Anita.